Cette page est tirée du site www.geoarchi.net, dans sa version du 20/02/2017 à 04h52

Métiers

de l’aménagement,
de l’urbanisme
et de l’environnement

Qu’est-ce qu’un « géoarchitecte » ?

Au niveau de la Licence, nous formons avant tout des généralistes, utilisant un ensemble de connaissances et de techniques issues de différentes disciplines. Ces compétences vous permettront de traiter des problèmes d’enquête, d’analyse, de diagnostic, de programmation, de communication et de « relations publiques » au sens plein du terme.
Les diplômés de l’Institut de Géoarchitecture se distinguent donc des spécialistes des différents domaines professionnels dont ils ont vocation à préparer et à coordonner les interventions. Ils peuvent assurer, en outre, le suivi des projets. Notre formation ne vise donc pas à concurrencer les filières professionnelles établies dans les secteurs où la stricte spécialisation est de règle, et où les titres sont protégés (architecte, paysagiste, etc.).

Dans le Master professionnel, en revanche, les options esquissées au début du parcours se transforment en véritable spécialisation, vers le secteur de l’urbanisme et du développement d’une part, de l’environnement et de l’aménagement d’autre part. Très largement centrés sur une pédagogie de projet et encadrés par des professionnels, les derniers semestres permettent d’acquérir les savoir-faire spécifiques des métiers de la spécialité choisie.
L’accréditation du Master par l’Aperau permet à nos diplômés d’obtenir rapidement une reconnaissance par l’Office public de Qualification des Urbanistes (OPQU).

Les diplômés nous informent régulièrement du déroulement de leur carrière. Une page de ce site leur est consacrée : les diplômés de l’Institut y racontent leurs expériences...

De la Licence au Master pro, quels débouchés ?

La formation acquise à l’Institut permet aux diplômés de s’intégrer dans les différents services publics ou privés qui participent actuellement aux études, aux projets, et à leur mise en œuvre, dans les domaines :
— de l’urbanisme
— de l’aménagement
— de l’environnement.
Certains diplômés ont, bien sûr, choisi d’autres voies à l’issue de leurs études : du CNRS à la banque immobilière, l’éventail de près de mille deux cents parcours individuels est vaste...

Qui sont les employeurs ?

Outre l’exercice libéral en bureau d’études, assez répandu, les débouchés se situent notamment dans les collectivités territoriales ou services suivants, comme :
— les services et agences d’urbanisme, les services de gestion de l’environnement des collectivités locales (communautés de communes, pays, départements...) ainsi que les services chargés de la mise en œuvre des politiques de développement durable
— les sociétés d’économie mixte (SEM) d’aménagement et de gestion des services urbains
— les institutions ou associations gestionnaires d’espaces protégés (réserves, parcs naturels, Conservatoire de l’espace littoral et des rivages lacustres, etc.
— les organismes de promotion ou de financement immobilier
— les Conseils d’Architecture, d’Urbanisme et d’Environnement (CAUE)
— les Offices publics d’Habitat
— les Chambres de Commerce et d’Industrie, Comités d’expansion, etc.
— les entreprises développant une politique liée à l’aménagement (la grande distribution alimentaire ou sportive notamment)

Où sont les diplômés ?  Un fichier professionnel des diplômés est tenu à jour, et l’association des étudiants et diplômés « Géoarchi » gère leur annuaire.

 

UBO-Géoarchitecture · CS 93837
29238 Brest cedex
+33 (0) 298 016 124 · fax-rép. +33 (0) 298 016 721
Toutes nos coordonnées